Cours Torah

Beit Midrash Francais Torat Moshe

Cours Torah Israel en français


Jewish Judaism Juif

בע"ה


Message du Rav            Prosper Avraham Abitbol
Rosh Beit Midrash francophone Thorat Moshe de Tel-Aviv à l’occasion de la fête de Hannoucca et de la présentation du programme d’activités pour l’année 5775 – 2015




Le thème des cours pour cette année : Juif citoyen d’Israël à la conquête de sa propre identité
BIENVENUE ! Le Beith Midrash  francophone de   Tel-Aviv  «Thorat Moshe » fête cette année son troisième anniversaire. Cher(e) ami(e), Le Beit Midrash  français de Tel-Aviv voit l'arrivée de nouveaux membres au sein de notre jeune communauté qui grâce à Dieu est en plein essor. C’est aujourd’hui pour de nombreux francophones une réalité dont il faut encore définir les contours pour en faire un véritable centre communautaire.  Les fondateurs du Beit Hamidrash mettent un point d’honneur à promouvoir l'excellence de l'enseignement de la thora tout en facilitant l’intégration de tous nos frères nouveaux arrivants avec la communauté urbaine de Tel Aviv. Nous nous efforçons de mettre en place les services à apporter aux familles  des nouveaux comme des anciens immigrants.


A Tel-Aviv à deux pas de Kikar Hamedina, Akirov, Yoo et Bavli La réponse à la Question Juive : « Thorat Moché » Mener une vie nationale souveraine et renforcer notre peuple
Nous sommes de plus en plus nombreux à comprendre par l’étude et la méditation de nos textes sacrés que la différence dans la vie des gens réside dans la manière dont chaque personne voit le monde extérieur et la façon dont elle interprète les événements de son environnement. L’étude du livre du « Kouzari » nous avait servi de référence l’année dernière lors de notre cycle de conférences sur le thème « Conscience juive et Vision du monde ». Cette année le centre d’études juives en français  propose une série de cours sur le thème de «L’être juif citoyen d’Israël à la conquête de sa propre identité».
En effet nous nous intéresserons, à partir des éléments qui ont  favorisé la prise de conscience juive grace à l’étude de textes de la thora écrite et orale, à décoder la grille sémantique par l’interprétation des combinaisons de lettres hébraïques qui servent a l’impression de la carte mémoire de chacun. Dans un second temps, nous nous attacherons  à repérer les contours  du territoire individuel d’une vie  pour  donner une définition possible  à l’emploi du « je » du « moi » et du « Soi » qui seraient les caractéristiques structurelles d’une transcription de la spiritualité et de lapersonnalité du juif.
Quelle est notrevéritable identité? En faisant notre Alyah nous avons apporté un début de réponse à cette  question. En adoptant la nationalité israélienne nous réalisons en fait l’espoir millénaire de nos pères - la Tikva - du retour à Sion devient réalité. Nos aspirations  sionistes font écho à celles de Rabbi Yehouda Halevy et a beaucoup d’autres penseurs juifs qui savaient  par leur érudition donner un sens à la vie juive.
Nos cours au Beit midrash « Torat Moshe » sont loin de ce que d’aucuns appelleraient par ignorance  « une prise de tête » C’est au contraire « une prise de conscience ». Nous vous invitons à prendre l’avis des habitués du centre pour comprendre notre joie et notre enthousiasme de vivre heureux comme un juif en….Israël . Savoir d’où nous venons et vers quoi nous nous orientons restera sans doute  et pour toujours la quête fondamentale  de tout homme sensé désireux de trouver un sens et une direction.

A ceux d’entre nous qui se posent encore des questions sur le bien-fondé d’une alyah en masse voici cinq vérités bonnes à rappeler et à diffuser largement sur les réseaux sociaux.

La première est que nous sommes venus ici pour chercher à mener une vie nationale souveraine et pour renforcer notre peuple avec l’idée que l’existence juive trouve tout son sens dans le judaïsme, dans ses valeurs et sa morale.

La  seconde est que nous sommes là en Israël parce que nous voyons clairement dans  l’existence de l’état juif et dans la construction de nouvelles formes juives de vie politique et nationale une adéquation avec notre vision identitaire et religieuse du monde.

La troisième c’est que nous avons laissé derrière nous l’angoisse spirituelle, l’antisémitisme, le désarroi et une certaine forme d’orthopraxie religieuse dictée par  les exigences de l’exil.

La quatrième, Dieu soit loué, est que la majorité de notre peuple vit aujourd’hui sur la terre d’Israël et c’est ici que nous écrivons la suite de notre histoire. Le fait d’être en Israël avec femme et  enfants fait de nous les acteurs de notre devenir, refusant notre statut de spectateurs de notre destinée assis dans les fauteuils de la Galouth.  Longtemps avons été les invites des nations alors  même que si nous  étions bien chez les rois, on est bien mieux chez soi.

La cinquième est que fidèle à notre histoire et à notre héritage, la crise économique mondiale, les changements géopolitiques ou les exactions de l’islam radical n’atténuent  en rien notre volonté de vivre libres sur notre terre. Bien au contraire ces secousses s’inscrivent dans l’espoir d’un  Tikkoun Olam qui est l'un des concepts centraux du Zohar et de la kabbale pour « réparer »
« rectifier » « parfaire » ce monde  en quête de sens.        
Vous êtes cordialement invités à nous rejoindre, sans frais ni coûts, pour retrouver ensemble la joie de vivre sur les chemins de la conscience juive qui mènent à la connaissance de soi et du monde.

       ------                *         Torah 9h15       *    Guemara 9h15  *       ---------         *        Halaha 9h15       *       --------------        *     kiddouch 10h30

Chaarit 6h30          *        Chaarit 6h30   *      Chaarit 6h30    *       Chaarit 6h30         *      Chaarit 6h30  *         Chaarit 6h30    *          Chaarit 7h30

MINHA suivi de Arvit (30min avant Plag)

             ------           *    *  TOUS LES MERCREDIS SOIRS Pensee juive 20h15    *       *     -----------

Dimanche    *      Lundi    *      Mardi    *     Mercredi      *      Jeudi    *     Vendredi     *       Samedi

Avec une approche intellectuelle qui réconcilie tradition et modernité, «Thorat Moshe » accueille fraternellement tous les nouveaux membres qui décident de se joindre à nous alors que notre jeune communauté se doit d’accompagner les nouveaux défis que connaît actuellement l’alyah de France. A ce propos un important chantier sur la mise en place d'une structure à la mesure de la communauté francophone de Tel Aviv est en cours. C’est ainsi que nous avons engagé  une action de lobbying auprès des pouvoirs publics afin de mettre en place les soutiens indispensables à notre expansion. 
Le Beit Midrash fête cette année son 3eme anniversaire et si ce ne sont pas les projets qui manquent, nous avons par contre besoin de chacun et de chacune pour les réaliser. Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues pour partager notre enthousiasme, pour organiser des activités susceptibles d'incarner notre mission que ce soit des soirées de gala, des manifestations culturelles ou des animations annexes aux cours de pensée juive. 
Avec ceux qui  voudront rejoindre notre cercle de réflexion nous dessinerons  ensemble le concept d’un centre communautaire israélien - francophone, avec synagogue et centre d’études adapté  à nos besoins. L’édification d’un espace religieux et culturel digne de notre communauté exige de nous non seulement d’avoir une vision à long terme mais aussi de former une équipe d’hommes et de femmes capables, professionnels et motivés pour étudier la thora, servir, aider, animer et plus tard si le besoin l’exige  lever les capitaux nécessaires auprès de personnes privées ou des fonds philanthropiques juifs.