Cours Torah

Beit Midrash Francais Torat Moshe

Cours Torah Israel en français


Jewish Judaism Juif

בע"ה


Beaucoup de nos amis, proches se sont fait avoir par les options binaires.
Beaucoup de personnes que vous connaissez travaillent peut etre directement ou indirectement pour ces sociétés escrocs.
En cette veille de Chavouot, rappellons le 8eme commandement : "Tu ne voleras pas".

Ne rien faire alors qu'on sait, cela revient a participer.

Accepteriez-vous de participer à quelque chose d’illégal sous prétexte que c’est bien payé ?   La plupart d’entre nous répondent non. Pourtant journaux, société de service en téléphonie, call center, salariés, commerciaux, ingénieurs, graphistes et mêmes des hommes religieux… bref des milliers de personnes sont désormais impliqués dans cette gigantesque arnaque des options binaire. 
Soyons clairs tout de suite, en travaillant, collaborant, acceptant de l’argent, ou simplement en diffusant une publicité pour les options binaires, cela revient à participer directement ou indirectement à une escroquerie en bande organisée.

Les règles des options binaires : une escroquerie sur le principe

Prenons un exemple:
Paul et Jacques jouent à pile ou face avec 1 pièce de 1 euro.
Chacun dispose de 100 pièces de 1 euro.
Pile - Paul gagne 1 euro / Face - Jacques  gagne 1 euro
A votre avis qui va gagner  ?
Réponse : Chances identiques. Paul et Jacques ont chacun les memes chances de gagner ou perdre.


Changeons 1 élément de la règle. 

Pile - Paul gagne 1euro / Face - Jacques  gagne  0.80euro
A votre avis qui va gagner ?
Paul gagne toujours, car mécaniquement. Jacques ne peux jamais compenser sa perte.
Et bien avec les options binaires c’est pareil.
Vous pariez sur la hausse ou la baisse d’un indice boursier, d’une devise, d’une matière première, d’une action.
Si vous avez tord vous perdez votre mise, si vous avez raison vous gagner  jamais plus de 85% de votre mise.
A terme, vous ne pouvez que tout perdre





La restitution des fonds : la rétention ou le vol qualifié

Lorsqu’un client souhaite récupérer sa mise, cela devient impossible.
Excuses, délais, frais exorbitants, tout y passe.
Le charmant commercial du début se transforme en monstre à plusieurs têtes. Mais refuser de restituer les fonds d'un client cela constitue sans équivoque une infraction : le vol

                 


OPTIONS BINAIRES - STOP ARNAQUE

La bourse et les options binaires : une fraude

Aucun ordre passé sur une plateforme d’option binaire n’arrive sur les marchés boursiers. Certains clients le savent, d'autres sont persuadés d'investir en bourse.

Les plateformes des options binaires ne sont connectées aux marchés financiers que dans un sens, celui de diffuser les cours, mais pas la passage d'ordres.
Le client joue donc contre le « broker » qui a tout intérêt à le faire perdre.
 Car lorsque le client perd, c’est le broker qui gagne.
Les commerciaux vendent du rêve au client, tout simplement pour le déculpabiliser en lui faisant croire à un investissement qui ne'xiste tout simplement pas.

Services parallèles : faux et abus de confiance

Mais les sociétés d’options binaires ne s'arrêtent pas la.
Pour convaincre le plus de clients, elles créent des faux sites de services parallèles tels que sites de faux sites de conseils boursiers, des faux sites fournissant des signaux techniques pour le binaires, faux sites de comparateur d’option binaire...


CONCLUSION: Vol, escroquerie, abus de confiance, fraude…tout ces délits relèvent du pénal.

Ne vous y trompez pas, en travaillant ou participant à développer les options binaires, vous êtes coupable de ces infractions.
Pire les peines seront multipliées car commises en bande organisée.
Alors que risquez-vous ? Plusieurs  millions d euros d amendes et une dizaine d années de prison.
Car ce sont désormais la brigade financière, brigade de la répression de la grande délinquance, brigade de répression du banditisme, brigade de lutte contre la cybercriminalité, TRACFIN section lutte anti blanchiment  et Interpol qui ont déclarées  la guerre aux options binaires.


Si vous avez lu ces lignes, ne dites pas qu’on ne vous aura pas prévenu. Désormais de plus en plus d’associations s’organisent pour dénoncer  systématiquement les noms des personnes participant aux arnaques des options binaires.  

Si vous faites parti de ce fléau, quittez le navire, ne travaillez plus pour ces sociétés, démissionnez, résiliez vos services, refusez leurs publicitées, car une fois les coupables arrêtés, votre peine sera sans doute réduite mais hélas peu de chance qu’elle soit nulle. Pour réduire votre peine au minimum réunissez des preuves, des détails  sur les procédés de vos employeurs et passez a autre chose.


N'hésitez pas diffuser ce message, faites un copier coller, ce texte est libre de droit d'auteur .

.

torah-box.com prend position

"Chalom,

Si vous parlez de plate-forme virtuelle et d'argent non-investi en bourse, cela reste interdit dans tous les cas.

[..]

Le binaire ne se base que sur du virtuel ainsi que la majeure partie des sociétés de Forex qui proposent des investissements virtuels pour pousser le client à investir et le faire perdre alors que l'argent n'a réellement été placé en bourse à aucun moment.

En clair, c'est du vol, et soit dit en passant, il nous est interdit de voler les non-juifs. Selon certains décisionnaires il s'agirait d'une ordonnance Toraique, et selon d'autres d'une ordonnance rabbinique, mais dans tous les cas, cela reste interdit."

LA LETTRE DE TORAH BOX EN ENTIER CI CONTRE

le texte ci dessous est une copie libre de droits circulant sur internet. Il est temps de diffuser ce texte pour dire STOP aux binaires

       ------                *         Torah 9h15       *    Guemara 9h15  *       ---------         *        Halaha 9h15       *       --------------        *     kiddouch 10h30

Chaarit 6h30          *        Chaarit 6h30   *      Chaarit 6h30    *       Chaarit 6h30         *      Chaarit 6h30  *         Chaarit 6h30    *          Chaarit 7h30

MINHA suivi de Arvit (30min avant Plag)

             ------           *    *  TOUS LES MERCREDIS SOIRS Pensee juive 20h15    *       *     -----------

Dimanche    *      Lundi    *      Mardi    *     Mercredi      *      Jeudi    *     Vendredi     *       Samedi